Citrix

Communauté des Experts Citrix

First of all : un grand merci à Serge NIANGO et toute l’équipe pour l’organisation de cette journée qui, comme d’habitude, a été riche tant sur le point technique que sur le point stratégique sur l’offre de Citrix. Une bonne session de rattrapage pour ceux qui, comme moi, n’ont pas pu être présent au dernier Summit / Synergy…

Un rapide résumé des sujets abordés qui m’ont le plus « marqué » :

  • Debrief de Guillaume LE TYRANT sur le Synergy Anaheim

Rapide résumé de 4 jours de conférence. En résumé : il faut booker les dates pour Orlando et Anaheim l’année prochaine J

  • MO-BI-LI-TE J

On comprend le focus sur le point stratégique sur la « nouvelle cible » Citrix : la mobilité des utilisateurs et le besoin de gestion de cette mobilité (Pleins d’acronymes : MDM, MAM, BYOD, XNC… J)

La définition des éditions de XenMobile n’étant pas encore complétement ficelé, pas de communication pour l’instant sur le sujet.

Le sujet est vaste :

  • Intégration XenMobile / NetScaler
  • Intégration XenMobile / Sharefile
  • Rebranding des applications Mail@Work et Web@Work => Les Worx
  • Fourniture du SDK pour rendre les applications « Worxable » (déjà 80 applications disponibles)
  • Repartage des rôles entre le Receiver et WorxHome qui reprend presque toute les applications (par exemple plus d’onglet pour ShareFile dans le receiver…)

 

  • AppDNA

L’une des sessions les plus intéressantes de la journée (peut-être parce que je ne connais pas bien le produit). Surtout basée sur la démonstration, la présentation a permis de voir un panel des fonctionnalités :

  • Import de MSI
  • Capture par différentiel de snapshot
  • Analyse d’une application pour une ou plusieurs cibles (ex : SBC sur Windows 2008R2 64 bits)
  • Proposition de contournement par le logiciel :
    • Shims
    • Utilisation d’App-V (isolation du registre ou du système de fichier…)
    • Etc…
  • Pilotage du packaging App-V

Pour rappel, le licensing du produit se fait par application et le ratio de gain de temps « vendu » par Citrix est de 1/6 par rapport à une validation manuelle.

  • NetScaler 10.1

Les apports sont variés et nombreux. Pas mal sont liés à l’intégration de l’offre XenMobile (oui, encore de la mobilité J).

Un focus sur HDX Insight fait par Sylvain CHAREYRE qui permet de faire de l’analyse en profondeur de la partie réseau du protocole ICA enfin HDX… (prérequis : NetScaler Platinium + XD Platinium)

Remplacement du reverse proxy TMG qui était (presque) obligatoire pour XenMobile par le NetScaler (LB en mode SSL-BRIDGE vers le Device Manager)

Un focus important a été fait sur les appliances SDX (permettant de mettre à disposition des instances de NetScaler). En plus d’instance Netscaler, le SDX permet est maintenant ouvert à d’autres appliances virtuelles (Cisco Nexus, Splunk, Palo Alto…)

  • XenDesktop 7

Le produit attendu par pas mal de monde sera disponible d’ici fin juin pour les clients existants. Les principaux apports :

  • Configuration Logging : le retour de cette fonctionnalité obligatoire dans un environnement « enterprise »
  • StoreFront 2.0 sur lequel nous avons eu le droit à une session sur la personnalisation et la configuration (via CSS, fichier de configuration et interface graphique) par un des TRM Citrix France. Le produit couvre désormais la majorité des fonctionnalités de, feu, Web Interface.
  • LocalApp : possibilité de faire du Reverse Seamless (lancement d’une application local depuis un bureau publié)
  • Délégation d’administration : Augmentation de la granularité de la délégation
  • Configuration du client via la découverte automatique. Un petit point sur cette nouvelle méthode de configuration du receiver (à partir de la version 3.3 pour la partie Windows) utilisant un enregistrement SRV dans le DNS.

     

  • Cloud

Une présentation rapide de CloudPlatform et de CloudPortal qui sont respectivement l’orchestrateur et le portail frontal de la solution Cloud Service Provider de Citrix. Bien que vendu avec les licences XenServer, l’orchestrateur est capable de piloter tout hyperviseur et permet donc de s’affranchir de cette couche.

La rédaction de ce post a été fait de « tête » dans le train donc s’il manque des choses je compléterai lors de la relecture des slides. Désolé mais je n’ai pas les noms de chaque présentateur (promis, la prochaine fois, je prends des notes J).

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.